Dolphin Flight

Dolphin Flight

Des Biennois qui font de la pop-psychédélique

À l’Officina Helvetica, il y a une odeur d’acier et de béton. C’est là que les Dolphin Flight se sont installés pour jouer, sur fond de guirlandes scintillantes et de lampes tamisées qui détonnent dans cet atelier bourré d’anciennes presses typographiques. La musique commence tranquillement, c’est plutôt doux et mielleux. Sur des nappes de claviers viennent se poser de liquoreuses rengaines chantées par une voix harmonisée. Ils sont 5, parmi eux 2 claviers, 2 voix, parfois 2 guitares, une basse et une batterie. Des sons épurés, certains passages très groovy, le tout ponctué par de délicats arpèges. Il y a un côté décalé dans leur musique qui me rappelle Ween, Mac Demarco ou Connan Mockasin. S’il fallait leur donner une étiquette de genre, ce serait peut être de la pop-psychédélique, mais en rafraichi. Sur l’illustration de leur album figurent deux dauphins dans un yin-yang. Je fouille l’oracle internet pour y trouver une signification : de l’ésotérisme psychédélique, ou une marque de buvards, à voir!

Vous trouverez leur musique sur : https://soundcloud.com/dolphinflight
Ils préparent un album pour cet automne m’a-t-on dit, alors on se réjouit déjà!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*